Activité physique adaptée (APA) pour les personnes âgées

Publié le : 19/09/2018 15:38:14
Catégories : Dossiers

organiser une activité physique avec des personnes âgées en maison de retraite

L’activité physique adaptée pour les personnes âgées

L’activité physique adaptée (APA) s’adresse aux personnes âgées, ainsi qu’aux personnes en situation de maladies ou de handicap moteur ou sensoriel. Il s’agit de faire correspondre aux envies, aux attentes et aux capacités de la personne, un programme d’activités physiques personnalisé sollicitant la mobilité, l’équilibre, le renforcement musculaire, la souplesse, l’orientation spatio-temporelle, la coordination...

L’intervenant mettant en place les séances d’activité physique adaptée prend en compte le niveau de capacité fonctionnelle et psychologique de la personne âgée : sa coordination dynamique, sa motricité et sa motricité fine, son tonus, ses fonctions cognitives, son état psychologique, sa perception spatio-temporelle…
Cet intervenant, formé aux APA, travaille généralement avec un petit groupe afin que la séance se déroule dans un environnement sécurisant et permette un suivi et des exercices personnalisés.
Dans un EHPAD, ce programme d’activité physique adapté peut s’intégrer dans les projets de soins et de vie personnalisé du résident.

Maintenir l'équilibre et faire traivailler la souplesse des personnes âgées

Quels bienfaits attendre de l’activité physique adaptée ?

Séance de sport avec des personnes âgées

Le principal bénéfice attendu de l’APA en EHPAD est de maintenir et préserver l’autonomie sociale, physique et fonctionnelle des résidents. Dans la pratique l’intervenant vise des objectifs tels que :

- favoriser les perceptions et solliciter les sensations pour améliorer son schéma corporel1,
- améliorer ou restaurer les capacités cognitives de la personne âgée (orientation, mémoire corporelle…),
- travailler l’équilibre afin de prévenir et réduire le risque de chute,
- améliorer la confiance en soi et l’estime de soi…

Et bien sûr il est essentiel de considérer le temps de l’activité physique adaptée comme un moment de convivialité, de plaisir partagé et d’échanges entre les participants.

Quels outils pour des activités physiques adaptées aux personnes âgées ?

Pour mettre en place vos programmes d’activités physiques adaptées en maison de retraite, résidence autonomie, résidence services aux seniors, hôpital, accueil de jour ou halte répit : des articles de gymnastique simples et polyvalents peuvent être nécessaires. Voici un aperçu de quelques outils faciles à mettre en place et adaptés aux personnes âgées.

Souplesse et tonicité

Pour des exercices de souplesse et de tonicité (réalisés debout ou assis) durant lesquels les résidents travaillent individuellement ou bien se passent des objets : les ballons, anneaux, jalons, bâtons de relais, rubans ou encore des cordes sont utiles.

balle molle pour personnes âgées
des baton de relais préhensible
cordes multicolores
Anneaux en caoutchouc

Travailler la motricité fine des personnes âgées

Lors d’exercices de motricité fine, de pronation-supination, de renforcement musculaire vous pouvez utiliser des balles légères ou lourdes, souples ou denses, des foulards, des sacs lestés, des anneaux, des tangles, des ballons-pailles…

balle anti-stress
des poids léger pour traivailler en douceur
anneaux préhensible

Les parcours pour renforcer et maintenir son équilibre

Le parcours de marche, de motricité ou d’équilibre est un atelier classique de l’activité physique adaptée. Chaque résident peut le faire à son rythme, avec ou sans aide. Un parcours de motricité est souvent composé d’empreintes posées au sol, de cerceaux, de cônes et de jalons qui matérialisent le chemin de marche. On peut ajouter d’autres éléments au parcours de marche : des pierres de rivière, une échelle de rythme, des empreintes numérotées, une haie réglable, des disques tactiles, des disques sensoriels, des dalles sensitives…

cones pour jalons pour mettre en place des parcours équilibre
empreinte de marquage à poser au sol
pierre de riviere
dalle multicolor à poser au sol

Le jeu du parachute pour un travail en équipe

Un jeu du parachute peut être utilisé pendant une activité physique adaptée. Le parachute est un jeu coopératif auquel des personnes assises et des personnes debout peuvent jouer ensemble2. La taille du parachute dépend du nombre de résidents participant à l’APA et de la taille de la pièce où se déroule la séance.

le jeu du parachute pour travailler la coordination
le jeu du parachute a poches
plusieurs balles adaptées aux personnes âgées
un parachute pour jouer à deux

Les jeux de lancer et d'adresse

La fin d’une séance d’activité physique adaptée est l’occasion de mettre en place un jeu de lancer. On propose alors au résident un moment ludique où l’objectif du jeu fait oublier la difficulté ou l’appréhension du geste, où la personne âgée est concentrée sur son objectif et travaille sa posture et son équilibre sans s’en rendre compte. Parmi les jeux adaptés, simples à organiser il y a la cible velcro, le lancer de palet, le lancer d’anneaux, le panier de basket au sol ou même le bowling ou la pétanque d’intérieur… Ces jeux peuvent être utilisés comme élément central d’un exercice mais peuvent aussi s’intégrer dans un parcours de marche et d’équilibre.

un jeu de cible adapté aux personnes âgées et malvoyant
le panier de basket accessible aux personnes âgées en maison de retraite
un jeu d'adresse et d'equilibre
le palet breton revisité

1 Le schéma corporel est la représentation que l’on se fait de son corps, à l’état statique ou dynamique, et qui permet de se situer dans l'espace.
2 Dans un autre cadre, le jeu du parachute peut aussi se pratiquer en intergénérationnel.

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire